Campagne de communication pour l’inscription sur les listes électorales

Jean-Bernard BROS, Président du groupe PRG- CI et Président du PRG Paris est intervenu en Conseil de Paris pour défendre une campagne de communication de la Ville de Paris en faveur de  l’inscription sur les listes électorales

 

 » Pour pouvoir voter, un citoyen doit s’inscrire sur la liste électorale de sa commune au plus tard le 31 décembre de l’année civile, muni d’un justificatif de domicile de moins de trois mois et de sa carte d’identité. La règle est simple. Pourtant, de nombreux citoyens oublient, voire même découvrent le jour du vote qu’ils ne sont pas inscrits sur les listes électorales.

Ils sont plusieurs millions en France et nombreux à Paris à avoir le droit de vote mais à ne pas voter. Parce qu’ils ne sont plus inscrits sur les listes électorales, parce qu’ils ont déménagé, parce qu’ils ont oublié de signaler leur changement d’adresse surtout lors d’un déménagement dans paris intra-muros. Or, nous pensons tous ici, qu’aucun citoyen ne doit être privé de son droit de vote à cause d’une règle administrative méconnue ou oubliée. C’est  pourquoi, par notre vœu, nous rappelons que nous souhaitons voir la Ville de Paris mettre en place une grande campagne d’information et de communication.

L’exécutif s’était engagé en mai dernier, à mener cette campagne au second semestre 2016. Nous sommes maintenant à moins de deux mois de l’échéance du 31 décembre. Pour que les Parisiens ne soient pas pris de court, nous souhaitons qu’un calendrier de mise en place de la campagne soit désormais communiqué au Conseil de Paris.« 

Un Arbre de la Laicité dans le 2e arrondissement

Les Radicaux de gauche du 2e arrondissement remercient les 185 citoyennes et citoyens du 2e arrondissement qui ont voté en faveur du projet de plantation d’un Arbre de la Laïcité dans le cadre du Budget participatif 2015 de la Ville de Paris.
Dans un contexte difficile pour les valeurs républicaines, cette initiative non seulement liée à l’intérêt local mais également à l’intérêt général, est symboliquement particulièrement intéressante. Cette plantation permettra de réaffirmer notre attachement aux valeurs universelles portées par la loi du 9 décembre 1905.
La Laïcité n’est pas un anticléricalisme ou la justification à des théories nauséabondes ! Elle demeure le seul garant du vivre ensemble face aux ravages que représentent la tentation du renfermement sur soi, le racisme, l’antisémitisme ou le communautarisme religieux.
 
La liberté de croire ou de ne pas croire et la défense de la neutralité de l’Etat constituent un combat quotidien face aux tentations obscurantistes, face aux mélanges des genres entre le politique et le religieux, entre la sphère publique et le domaine privé, entre argent public et financement privé notamment dans le domaine des affaires scolaires.
Les Radicaux de gauche prendront contact avec Monsieur le Maire du 2e arrondissement afin d’engager un échange républicain sur le lieu, le contenu de la plaque qui sera jointe à l’Arbre et le moment de la concrétisation de ce projet.
Le Cercle PRG Paris 2e
(Le Parisien, 30 septembre 2015)

AFP : Municipales à Paris: le PRG désigne son candidat à l’éventuelle primaire à gauche

Municipales à Paris: le PRG désigne son candidat à l’éventuelle primaire à gauche

PARIS, 22 fév 2013 (AFP) – Le Parti radical de gauche a annoncé vendredi avoir désigné Jean-Bernard Bros, adjoint du maire de Paris en charge du tourisme, comme candidat à la primaire que pourrait organiser le PS pour désigner le chef de file de la gauche pour les municipales à Paris.
« Réunis en assemblée générale jeudi (…) les radicaux de gauche ont réaffirmé leur volonté de participer à des primaires citoyennes ouvertes, pour élire le candidat de la gauche aux élections municipales de 2014 » et « ont désigné Jean-Bernard Bros (…) pour y défendre les propositions radicales », a affirmé le PRG dans un communiqué.

Le programme du PRG reposera sur cinq piliers: l’appui au « dynamisme économique parisien et au rayonnement international de Paris », la « construction d’une offre de transports modernes », l’élaboration d’une « politique de logement innovante », la « définition d’une écologie urbaine ambitieuse » et la défense de la laïcité.

Le PS parisien a proposé l’organisation d’une primaire ouverte, qui pourrait se dérouler en juin, en cas de candidatures multiples à gauche. Le bureau national du PS doit encore valider ce calendrier, contesté par le député de Paris Jean-Marie Le Guen, qui n’exclut pas de se présenter.

Un responsable du PS parisien avait précisé fin janvier à l’AFP que cette primaire serait organisée à condition qu’il y ait un « véritable enjeu », suggérant qu’elle n’aurait pas lieu si Jean-Bernard Bros était le seul candidat face à Anne Hidalgo. La première adjointe du maire de Paris Bertrand Delanoë est pour l’instant la seule candidate déclarée au PS.

Les Verts et le Front de gauche ont déjà fait savoir qu’ils ne participeraient pas à la primaire de la gauche.

sl/mad/jlc

ELECTIONS-MUNICIPALES-PARIS-PARTIS-PRG – 22/02/2013 14h39 GMT – AFP

Réforme des rythmes scolaires à Paris : la réussite éducative, c’est maintenant !

Les Radicaux de Gauche parisiens demandent l’application de la réforme des rythmes éducatifs dès la rentrée 2013.
Le système actuel constitue une totale aberration qui ne donne satisfaction à personne. Face à ce constat, les formations politiques de droite comme de gauche qui s’opposent de façon démagogique à cette indispensable réforme n’agissent ni dans l’intérêt des enfants, ni des parents, ni des enseignants.
Si  le financement de l’Etat est bien au rendez-vous comme promis, ajouté à celui de la  Ville de Paris,  il permettra la mise en œuvre effective des nouveaux rythmes à la rentrée prochaine.
La nécessaire concertation lancée aujourd’hui par la municipalité, l’écoute des arguments des uns et des autres, seront de nature à rassurer les plus inquiets.
Dans  l’intérêt des enfants, de leur réussite et de leur épanouissement, tout doit être fait pour que cette réforme des rythmes scolaires à Paris soit mise en place dès la rentrée scolaire 2013.  

Paris, le 24 janvier 2013

 
La fédération PRG de Paris
PRG Paris 2e
 

Sur proposition du PRG, la Région Ile-de-France va mettre à l’étude la gratuité du Pass Navigo pour encourager l’abandon des véhicules polluants

Dans la continuité des débats engagés par le Maire de Paris sur la réduction des pollutions automobiles, les élus radicaux de gauche au Conseil régional ont proposé, par amendement, des crédits complémentaires pour étudier la mise en place d’avantages tarifaires pour les automobilistes qui abandonneraient des véhicules anciens et polluants.
« Le Maire de Paris a annoncé vouloir travailler à l’instauration d’une ZAPA (Zone d’actions prioritaires pour l’air) afin d’engager des mesures coercitives pour empêcher la circulation des véhicules anciens les plus polluants sur l’agglomération parisienne. Cette mesure suscite des inquiétudes légitimes des ménages parisiens et franciliens en difficulté qui n’ont pas les moyens de renouveler leur véhicule, et ne disposent pas toujours d’une offre de Transports en commun attractive » rappelle Muriel GUENOUX, Présidente du groupe PRG – MUP, et conseillère du 17ème arrondissement.
« Nous avons donc souhaité que la Région réalise une étude d’impact afin de mesurer le nombre de ménages concernés par une telle mesure, et imaginer une tarification sociale des transports spécifique pour ces ménages en situation de précarité. Concrètement, une gratuité ou une réduction du tarif du Pass Navigo pourrait être imaginée, pour compléter d’autres mesures sociales nationales ou municipales qui nous paraissent indispensables » précise-t-elle.
L’amendement a été voté à l’unanimité de l’assemblée régionale L’étude sera réalisée au cours de l’année 2013 et devrait être communiquée en fin d’année. 

Compte rendu de mandat 2012 du Maire de Paris dans le 2e

Le Compte-rendu de mandat de Bertrand Delanoe s’est déroulée aujourd’hui dans le 2e sur le thème de l’emploi (Palais Brongniart). Devant une assistance nombreuse, en présence d’Anne Hidalgo et de nombreux adjoints au maire (dont Jean-Bernard Bros, Président PRG Paris) mais également de l’équipe municipale du 2e, les échanges ont été rythmés par les questions des citoyens venus assistés à ce moment important de démocratie participative.

Le prix du m² toujours élevé dans le 2e arrondissement

Un sympathisant nous adresse un lien vers une analyse du marché de l’immobilier dans le 2e arrondissement où les prix sont toujours aussi hauts :
Ceci permet de justifier l’ampleur des efforts effectués par l’Equipe de Bertrand Delanoe pour favoriser l’accès à un logement pour tous, y compris en direction des classes moyennes.